Atelier de Lutherie

Al Kamandjâti n'enseigne pas uniquement la musique aux enfants palestiniens, mais enseigne aussi à certains d'entre eux comment réparer, entretenir et accorder les instruments.

En effet, c'est une expertise vraiment peu présente en Palestine, alors que tous les musiciens en ont besoin pour pouvoir jouer, c'est pourquoi Al Kamandjâti se concentre également sur ce problème.

 

2011 2010 2009 2008 | 2007 | 2006                                                             Se Repérer

 

2011 2010 2009

Shehadeh, étudie à Londres dans une école de Lutherie

 

2008

Shelaldeh

Shehadeh, jeune homme participant au développement de l'atelier de lutherie depuis sa création, a passé trois mois en Italie en apprentissage aux côtés de luthiers venus précédemment en Palestine assurer des sessions de réparation et formation. De juillet à octobre, il a pu acquérir un savoir-faire qui lui a permis de construire ses deux premiers violons.
Cette formation  a pu être réalisée grâce à une subvention de la commune italienne de Sienne

 
 

2007

Lutherie 2007

Pour la deuxième année, Music Fund, dont le projet est d'offrir un soutien matériel aux jeunes musiciens et écoles de musique dans les régions en conflit dans le monde, est venu en Palestine en janvier. Lukas Pairon, son Président, nous a remis des instruments de musique.
En juillet, Olivier Marie, un accordeur de piano français, est venu avec Music Fund en Palestine pour une session d'ateliers de réparation de piano que certains élèves et professeurs du centre ont suivie. Cela a permis non seulement de remettre en état plusieurs instruments donnés à l'association, mais aussi d'entrainer des jeunes palestiniens à cette expertise très rare.
Pendant l'année, plusieurs luthiers sont venus bénévolement pour Al Kamandjâti faire vivre l'atelier de lutherie, qui se trouve juste à côté du centre de musique dans la vieille ville de Ramallah, afin de réparer des instruments et d'enseigner à quelques jeunes palestiniens cette pratique. Paolo Stucchi et Guust Augustinus sont venus en février, Nicole Dumon-Hassan en mai, Gianluca Montenegro en juillet, Jens Hansen en octobre, Becky Shannon et Paolo Sorgentone en décembre.
En septembre, Al Kamandjâti a également accueilli M. Sauli Terava pour 3 mois afin d'enseigner comment réparer et accorder des pianos. Cette période constitue une étape préliminaire, espérant pouvoir par la suite envoyer certains de ces jeunes palestiniens à l'étranger pour suivre une formation complète.

 
 

2006

Lutherie 2006

Tout commence en Mai 2006 : Aurèle Hardy et Gert Schrijvers, experts luthiers de Music Fund, sont venus enseigner les bases de leur métier à des élèves d' Al Kamandjâti ainsi qu'à différents professeurs. Cette session a permis la réparation de nombreux instruments mais également d'initier plusieurs jeunes palestiniens à ce métier.
Al Kamandjâti a reçu deux luthiers en juillet / août pour assurer l'ouverture d'un atelier près du centre de musique de Ramallah. Quatre jeunes Palestiniens les ont assistés tout en apprenant comment réparer des instruments à cordes. Leur travail en commun a permis la réparation de plusieurs instruments et d'établir un lieu pouvant recevoir des luthiers tout en leur permettant d'avoir à disposition tout le matériel nécessaire.
Pour assurer la pérennité du partenariat établi entre Music Fund et Al Kamandjâti, et avec le soutien du Fonds Roberto Cimetta, Eyad Jeradat, élève violoniste et pianiste au Centre, a eu la possibilité de recevoir un enseignement concernant l'accordage et la réparation des pianos à Anvers (Belgique).

 
 

Activités musicales

Palestine 2010/2011

En Savoir Plus ...


Faites don de votre instrument

Nous recherchons...

Enseignants en Palestine et au Liban, pour l'année scolaire 2010-2011

Contactez-nous


violoniste

place



Réalisation : Oyeloona | Propulsé par le CMS E-majine